Requalification du quartier Jules Guesde à Troyes

Visite virtuelle du projet

1 – Contexte

Situé au sud du centre historique de la ville de Troyes, le quartier Jules-Guesde est classé en Zone Urbaine Sensible dès 1996. Le quartier comptait en 2016, près de 1 600 habitants ; la population a diminué de 14% entre 2008 et 2015, soit avant le lancement du projet.

Ce quartier est l’un des treize quartiers inscrits dans le cadre du Contrat de ville de l’agglomération troyenne signé en octobre 2015 et a été retenu par l’ANRU au titre du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPNRU).

La convention pluriannuelle a été signée le 28 juillet 2019 entre les partenaires (l’ANRU, l’Etat, Troyes Champagne Métropole, la Ville de Troyes, Troyes Habitat, Action Logement, Foncière Logement, la Caisse des Dépôts et Consignations et l’ESH Mon Logis). Le quartier Jules-Guesde, situé au sud du centre-ville, est également intégré au périmètre de l’Opération de Redynamisation Territoriale (ORT) dans le cadre du Plan d’actions « Cœur de Ville ». Celle-ci permet la mise en œuvre opérationnelle d’un projet global de 155 M€ : environ 75M€ seront investis sur le quartier, d’ici à 2027 et 80 M€ seront investis pour reconstruire des logements en dehors du périmètre du quartier.

Sont annexés à la convention pluriannuelle :

  • Une charte de relogement qui définit les engagements pris par les partenaires ainsi que les modalités de suivi du processus qui concernera environ 500 ménages.
  • Un Plan Local d’Application de la Charte d’Insertion (PLACI) qui définit les engagements des partenaires et des maîtres d’ouvrage dans le cadre des marchés de travaux programmés dans le cadre du projet : plus de 95 000 heures sont ainsi prévues au titre des clauses sociales.

2 – Les objectifs du projet

  • Une reconfiguration urbaine, paysagère et environnementale du quartier pour changer son image et mieux l’intégrer à la ville : une extension vers le sud du « cœur de ville ».
  • Une diversification des fonctions urbaines, pour créer un quartier actif (= un lieu de destination) en favorisant son attractivité résidentielle et économique.
  • Un « retissage » de la vie sociale, notamment au travers d’équipements structurants, et un rééquilibrage de l’occupation sociale (politique de peuplement).
  • La régénération du patrimoine de logements avec un objectif ambitieux de démolition (635 logements sur les 963 existants) et la reconstruction d’un nouveau type d’habitat diversifié (environ 220 logements prévus à ce stade). La stratégie en matière d’habitat vise particulièrement à attirer les ménages familiaux.

3 – Trois secteurs opérationnels

Le périmètre d’intervention comprend, sur la base des études réalisées à ce stade, trois secteurs distincts. Il susceptible d’évoluer au cours de la concertation et de la poursuite des études.

  • Secteur 1 : secteur de démolition / reconstruction principal et qui fera l’objet d’une opération d’aménagement d’ensemble.
  • Secteur 2 : démolition d’un immeuble et reconstruction de logements seniors par le bailleur Troyes Aube Habitat.
  • Secteur 3 : à ce stade, projet de requalification d’espaces publics sous maîtrise d’ouvrage de la Ville de Troyes.